Le thème de culinoversions ce mois d'octobre est le cheesecake.

 

 

logo culinoversion

 

 

Pour l'occasion, j'avais envie de faire dans la simplicité.

Pour moi le cheesecake, c'est ça!!! Un käsekuchen, ou dans le même genre.

 

J'ai trouvé cette recette sur le blog de Marie Claire du blog "Du miel et du sel"

La recette est telle que proposée chez Marie Claire, les petites modifications sont en (rouge clair)

 

 

 

 

 

kasekuchen

 

 

 

 

Pour la pâte sucrée:

 

 

180 grammes de beurre mou

120 grammes de sucre glace

40 grammes de poudre damandes

1 œuf entier + 1 jaune

1 pincée de sel

300 grammes de farine

 

 

J'ai  fait la pâte au robot :

Mettre le beurre et le sucre

Travailler le tout en pommade. 

Ajouter la poudre d'amandes, l'œuf et le jaune, le sel et, en dernier, la farine. 

Pétrir jusqu'à ce que ce soit homogène, sans insister davantage.

Faire une boule avec la pâte et l'envelopper dans un film.

La laisser reposer au moins 1 heure à température ambiante.

( je l'ai mise au congélateur ensuite 1/2 heure pour avoir plus facile a la travailler)

 

 

Pour une tarte de 23 cm : (mon cadre en inox faisait 21cm)

 

750 g de fromage blanc en faisselle

200 g de sucre

1 gousse de vanille

40 g de maïzena

15 cl de crème liquide

3 œufs, blancs et jaunes séparés

 

 

käsekuchen 02

 

 

 

Choisissez un bon fromage blanc de vache, à 40 % de MG, fermier de préférence. 

On peut remplacer la vanille par de la cannelle ou du zeste de citron.

Pour faire ce gâteau:

Il faut avoir un moule à bords hauts, de préférence à charnière pour un démoulage plus facile.

Préparez d'abord la pâte sucrée et on garnit le moule beurré.

Ne cherchez pas à la poser sur le moule en un seul morceau.

La pâte sucrée est un peu plus fragile que la brisée.

Elle va toujours se déchirer à cause des bords élevés du moule.

Ne vous inquiétez pas si elle se déchire : rafistolez les accrocs en appuyant avec les doigts, éventuellement humectez et remettez un morceau qui manque, puis lissez le tout, ça ne se verra pas du tout au final.

  

Mélangez le fromage blanc, le sucre (gardez 50 g pour monter les blancs), les graines intérieures de la vanille, la maïzena et la crème fraîche.

Incorporez les jaunes d'œufs.

Montez les blancs en neige avec le sucre réservé, puis on les incorpore.

  

Remplir le fond de tarte.

Les proportions sont exactes pour la taille du moule.

Égalisez la surface avec une spatule souple.

 

Allumez le four à 180°C.

Quand il est chaud, on enfourne la tarte en plaçant la grille tout en bas.

C'est important pour que la pâte soit croquante.

Quand la surface commence à se colorer, baissez le four à 150°, laissez cuire, environ une heure (en tout), jusqu'à ce que le gâteau soit ferme lorsqu'on le tapote avec le doigt.

 

A la fin de la cuisson, le gâteau ressemble à un véritable soufflé, c'est spectaculaire, mais hélas, il va fatalement redescendre.

Laissez un peu refroidir dans le four entrouvert pour que ça n'aille pas trop vite.

 

Pour le démouler, il faut le retourner sur une grille, puis ouvrir la charnière du moule.

 

Il est encore meilleur le lendemain, n'hésitez-pas à le laisser maturer au frais.

Le servir nature, ou avec un coulis de fruits rouge.