Le terme « basilic », qui est apparu dans la langue française en 1120, désignait à l'origine un serpent mythique dont le regard pouvait tuer, à moins qu'on ne l'ait aperçu le premier.

Le mot vient du bas latin basilicum qui l'a emprunté au grec basilikos, « petit roi ».

Ce n'est qu'en 1398 qu'on a commencé à l'employer pour désigner l'aromate, possiblement parce que, selon certains, son arôme est tel, qu'il peut figurer sur la table des rois, ou qu'il faisait traditionnellement partie d'un onguent ou d'un médicament magistral.

Il porte aussi les noms d’« herbe royale », d’« oranger des savetiers », d’« herbe aux sauces », de « pistou », ce dernier mot, d'origine provençale, signifiant « broyer, piler », tout comme pesto d'ailleurs, son équivalent italien.

On pense que le basilic serait originaire du centre de l'Afrique et qu'il aurait été domestiqué en Inde ou dans le Sud-Est asiatique, d'où il s'est diffusé dans toute l'Asie.

Il aurait été amené en Occident par les soldats d'Alexandre le Grand environ 300 ans avant notre ère.

Les Grecs l'ont adopté d'emblée et, à leur suite, les Romains.

On le cultivera dans tout le bassin méditerranéen. Toutefois, il ne fera son apparition en France qu'au XIIe siècle.

En Amérique, il est cultivé dès le XVIIe siècle. Aujourd’hui, on le produit un peu partout dans le monde, pour la vente en frais ou pour la fabrication d’huiles essentielles.

 

Ses bienfaits: entre autres

Calme la toux

Facilite les règles

Aide et combat la fièvre

Facilite la digestion

Aide a combattre l’inflammations de l’estomac

Aide a soigner les aphtes ( conseils : mâcher 2 a 3 feuilles après le repas)

 

Attention : c’est un anticoagulant 

Ceci n'est qu'un aperçu des vertus du basilic... pour plus d'infos.. voir en fin d'article.

 

pesto de basilic 01

 

Recettes:

Manier du beurre avec du basilic pilé, du poivre noir et du zeste de citron.

Servir sur une viande grillée, du poulet ou des fruits de mer.

Le basilic accompagne à merveille pâtes, salades, pâtés, oeufs et tomates.

 

Pour faire du pesto:

1 bon bouquet de basilic frais
150 grammes de noix de pins (pignons)
Huile d`olive
2 gousses d`ail
Sel et poivre

 

Prépartion:

Dans un robot culinaire, mettre les feuilles de basilic émincées.
Ajouter la noix de pins, l`huile d`olive, l`ail, le sel et le poivre.
Brasser le tout jusqu`à l`obtention d`un mélange crémeux.

 

Dans les plats cuits: On recommande d'éviter de marier basilic et carotte, la saveur de cette dernière étant réputée dénaturer celle du premier.

Pour plus de recettes.... c'est ici..

 

Pour plus d'info, visitez les sites si dessous:

Passport santé

Herbes médicinales.ca

Rustica .fr