L'ortie était bien connue des Grecs et des Romains.

 

orties

Sources de l'image  grand mère. net

 

Les premiers, qui l'appelaient Alkalyphe, s'en servaient pour soigner la toux, la tuberculose, l'arthrite ainsi que pour stimuler la pousse des cheveux.

La pratique de la flagellation thérapeutique avec des tiges d'orties remonte également à l'Antiquité.

On la dit salutaire contre les rhumatismes.

Nicholas Culpeper, célèbre médecin anglais de la première moitié du XVIIe siècle, la recommandait pour soigner les maladies des vaisseaux sanguins et des voies respiratoires.

En Europe, on consomme l’ortie volontiers en potage ou en salade, et il fut même une époque où son infusion était fort appréciée dans les salons mondains.

Avec les feuilles de pissenlit et d'autres verdures printanières, les jeunes pousses d'ortie faisaient partie des « cures du printemps » qui ont été jadis si populaires.

Notez que le pouvoir urticant des poils d'ortie est inactivé par la cuisson et le séchage ainsi que par le procédé d'extraction qui permet la fabrication de suppléments.

En médecine ayurvédique (médecine traditionnelle de l’Inde), on emploie l’ortie en association avec d’autres plantes pour traiter les hémorragies utérines, les saignements de nez, les éruptions cutanées et l’eczéma.

Les Amérindiens s’en servent pour soulager les douleurs rhumatismales, ainsi que pour soutenir les femmes durant l’accouchement.

Au Maroc, on utilise l’ortie pour traiter l’hypertension.

En raison de sa haute teneur en chlorophylle, on a utilisé l'ortie comme colorant vert naturel dans les conserves de légumes.

Tout comme celle du lin, la fibre d'ortie a servi à la fabrication de tissus et de papier.

Les bons jardiniers connaissent, pour leur part, les vertus du purin d'ortie comme engrais naturel.

Pour plus d'info..... c'est ici  cela vaut la peine d'aller voir tous les bienfaits que peuvent nous procurer

ces " Mauvaises herbes"

 

A noter: J'ai lu que lorsque l'on fait tremper pendant une heure les orties, elles perdaient leurs piquants

A vérifier.

Que l'on pouvait aussi en trouver toute l'année.

La recette proposée pour illustrer l'usage des orties en cuisine est assez simple, c'est d'ailleurs la première qui vient a l'idée quand on parle d'orties..

Ne faut il pas un début a tout!

Pour d'autres recettes avec des orties.... c'est ici..

 

002

 

Ingrédients 

une belle passoire d'orties

2 ou 3 pommes de terre

1 oignon

1,2 litre d'eau

un peu de matière grasse

un cube de bouillon de légumes

poivre

un peu de persil pour garnir (facultatif)

Préparation:

Laver les orties.

Laver et éplucher les pommes de terre, couper les pommes de terre en morceaux réguliers, la cuisson sera plus uniforme

Émincer l'oignon

Dan, une casserole, faire fondre la matière, ajouter l'oignon émincer et les orties.

Faites tomber le sorties. (c a d, qu'avec la cuisson elle vont réduire, "tomber")

Ajouter les pommes de terre laisser revenir quelques minutes.

Ajouter l'eau et le cube de bouillon de volaille.

Poivrer

Faites cuire entre 20 et 30 minutes.

La cuisson dépend de la grosseur de vos morceaux de pommes de terre

Mixer.

Rectifier l'assaisonnement.

Verser dans des bols, parsemer dessus un peu de persil préalablement laver et haché.

Bon appétit